• Une madeleine?

    Je m'accroupis. Par terre les dalles rouges caoutchouteuses. Je passe mes doigts sur elles. Je me relève, je marche avec plaisir sur chacune d'elles, j'ai l'impression de rebondir à chaque pas.

    Une des deux barres est libres, je m'accroche à l'une d'elle et je m'enroule autour. La tête en arrière, aggripée à la barre par les genoux, je lache les mains d'un coup. La tête me tourne. Je reprend la barre, rapproche les jambes de mon corps, bascule et retrouve le sol. De nouveau la sensation agréable de rebondir.

    Je me dirige vers un pneu, je le redresse, mes doigts glissent sur la surface rugueuse. L'odeur. Je le fais rouler doucement puis de plus en plus vite, je reste tout près. Pas question de se le faire chiper. L'échanger d'accord, mais contre une voiture à pédale, pas moins. Elles sont difficiles à ranger, mais j'aime tellement les conduire, aller vite, sentir l'air sur mes joues.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :