• La petite voleuse

    Chaque jour réserve ses surprises...

    Hier j'ai erré dans un centre commercial en attendant que le mécanicien change mes plaquettes de freins (ma voiture a toujours une petite réparation en cours vous commencez à le savoir), les soldes étant déjà faîtes, je suis donc entrée dans le supermarché pour acheter quelques bricoles, et là bip,bip, le portique se met à sonner...

    Le vigile s'approche de moi et me demande de repasser avec, puis sans mon sac. C'est visiblement le sac qui déclenche le portique. Il me demande de l'ouvrir, ne repère rien d'anormal à priori (mon sac est petit mais plein de poches), il me demande de le suivre dans le local de la sécurité pour trouver ce qui provoque cela à l'aide d'une raquette.

    Nous passons devant toutes les caisses de ce très grand supermarché. Escortée par le vigile je me sens observée par les files de clients aux caisses et surtout très honteuse.

    Arrivée là-bas, mon sac est épluché. Je me sens obligée de justifier tous les objets incongrus qui s'y trouvent (et il y en a de très surprenants). L'objet du délit est finalement trouvé : il s'agit d'une boîte de confettis argentés en forme de sapin que j'avais confisquée à une gamine de ma classe (les jouets quels qu'ils soient sont interdits par le réglement intérieur de l'école) et que j'avais oublié de rendre. Le vigile me dit qu'elle a été volée, je lui explique comment elle est arrivée dans mon sac. Il me croit et me laisse partir.

    Faut-il que je signale la petite comme délinquante? J'espère que Nicolas sera indulgent!

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Février 2007 à 03:32
    La bonne nouvelle...
    c'est que vous n'etes pas, apparemment, de celles qui trimbalent un "jouet pour adultes" dans leur sac a mains ;-)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :